Les Jours Heureux

À propos d’une dissolution, et d’une acceptation

1. Le scandaleux décret de dissolution du CCIF a tout de même ceci d’intéressant qu’il nous rappelle à point nommé que les pouvoirs publics peuvent très facilement et très rapidement agir contre les structures qui « soit provoquent à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, soit propagent des idées ou théories (...)

Derniers articles